Comment créer un logo "graphiste" à prix abordable ?

Retour sur la page Blog
Aller sur la page Agence de communication

Lorsque vous avez créé votre entreprise, entité ou autre structure nécessitant la création d’identité visuelle, vous aviez sûrement en tête un concept ou une idée qui apportera un bon nombre d’avantages à vos clients. Ce concept émergeant de votre réflexion et de vos pensées est alors la raison d’être de votre entreprise et c’est également l’idée principale qui doit être communiquer à vos cibles, prospects et clients lorsque vous allez entamer des phases de campagnes de communication ou bien lorsque le public sera amené à découvrir votre site web, vos réseaux sociaux ou bien encore vos plaquettes de communication, flyers et autres supports de communication.

Le logo « graphiste » (ce que nous appelons logo « graphiste » est un logo réalisé à la manière d’un réel graphiste, avec les mêmes outils ou des outils similaires et les mêmes étapes de réalisation) est alors le premier élément de votre structure qui sera aperçu et évalué par vos cibles et c’est de ce point de départ que commence la présentation dans un premier temps de votre entreprise et dans un second temps du concept qu’elle aborde et qu’elle souhaite transmettre à son public

Nous allons donc voir dans cet article, comment réaliser et créer votre logo intelligemment et de façon la moins onéreuse possible.

Les étapes de réalisation du logo "graphiste"

Etape 1 : La recherche de références

La toute première étape de création de votre logo est une étape de recherche. En effet, malgré le fait que votre logo doit être unique, il est important de développer sa créativité en s’inspirant d’autres modèles. Aller sur google, sur des forum de création, des réseaux sociaux et chercher quelque chose qui vous attire. Ce peut être une forme, un symbole, une couleur, un type de logo en particulier, un esprit de construction ou une façon de transmettre. Marquer et poser sur papier tous ce qui vous a inspiré suite à votre recherche. Vous pouvez vous inspirer des plus grandes marques et entreprises mais aussi des plus modestes car même celles-ci peuvent avoir un fort potentiel de création et d’inspiration.

Etape 2 : Trouver l'inspiration

La seconde étape pour créer votre logo « graphiste » et transmettre facilement et efficacement le concept et l’idée générale de votre entreprise est de trouver l’inspiration. En effet, il faut pouvoir développer et pousser sa création dans une version qui est à la fois visuellement intéressante, efficace et surtout qui vous plait pour éviter toute sorte de lassitude. Pour trouver l’inspiration, servez-vous de vos mains, de votre esprit et liez les deux. Munissez-vous d’une feuille de papier et d’un crayon et dessinez vos idées, écrivez les, schématisez les même si elles ne sont pas nombreuses et que pour l’instant, elles ne sont pas à votre goût. « L’appétit vient en mangeant » et c’est exactement pareil pour le système de pensée. Plus vous dessinez et mettez à plat vos idées, plus elles se développeront et vous donnerons des idées florissantes et très intéressantes. L’imagination et l’inspiration se travaillent mais les mettre sur feuille et libérer son esprit de tout ce qui vous passe par la tête est un excellent moyen d’enrichir sa créativité.

Etape 3 : La schématisation et croquis du logo "graphiste"

L’étape suivante intervient donc une fois la recherche de référence et la phase d’inspiration achevée. L’objectif est à présent de réunir toutes les idées collectées afin de les organiser en créant plusieurs croquis de logos. Globalement, vous allez avoir plusieurs éléments sélectionnés qui serviront de bases et de supports de création pour réaliser plus tard votre logo « graphiste » final. Schématisez vos idées, vos éléments sans pour autant les agencer mais uniquement en les dessinez les uns à côté des autres pour avoir une vision plus profonde de votre futur logo. Les éléments dessinés côte à côte vous permettrons de déterminer lequel vous ressemble le plus et transmet le concept de votre entreprise de la meilleur façon.

Etape 4 : Le choix de la typographie

Une fois vos éléments choisis et sous vos yeux, il faut maintenant définir une typographie d’écriture qui représentera votre marque. Peu importe qi votre logo contient de l’écriture, il faut pouvoir déterminer votre typographie car elle sera utile dans certaines déclinaison de logo mais aussi pour la continuité de votre charte graphique. Trouvez une typographie qui vous correspond, qui vous plait mais surtout qui correspond à votre entreprise et à l’idée que vous souhaitez transmettre par le biais de votre marque.

Etape 5 : Le choix des couleurs

La prochaine étape concerne le choix des couleurs de votre logo « graphiste » mais qui seront également les couleurs de votre entreprise que l’on retrouvera sur toutes vos créations : Flyers, plaquettes, stand de salon, site web, fonds de lettre, présentations Powerpoint…etc. Ce sont les couleurs de votre entreprise et de votre marque qui pourront permettre de reconnaître votre entreprise sans la moindre utilisation du logo. Les couleurs de votre logo doivent êtres réfléchies et en cohérence avec votre marque. Vous devez choisi au maximum 2 couleurs ou 3 dans le cas de l’utilisation du blanc ou du noir. Toutes ces règles seront abordées plus tard dans cet article.

Etape 6 : L'agencement du logo

La dernière étape à prendre en compte dans la création de votre logo « graphiste » est l’agencement de votre logo. En effet, vous avez trouver des références, l’inspiration, couché vos idées sur du papier et schématisez les différents éléments qui serviront de bases à votre logo, la typographie et les couleurs. Il est désormais temps d’agencer tous ces éléments ensembles afin de trouver une certaine cohérence dans votre logo par rapport au concept que vous souhaitez transmettre à vos cibles, prospects et clients. Dessinez sur à la main que ce soit sur une feuille ou sur une planche Photoshop plusieurs agencements d’éléments en incluant les couleurs et la typographie choisie. Vous allez surement vous rendre compte qu’il manque un élément ou qu’il faut en retirer un ou dans le meilleur des cas, que le logo que vous venez de créer vous correspond totalement à vous mais aussi à votre entreprise. Félicitations, vous venez de créer votre  logo « graphiste », la première étape de la création d’identité visuelle et de communication de votre marque.

Les règles fondamentales à connaitre pour créer votre logo

Dans les étapes de création de logo « graphiste » mentionnées ci-dessus, il y a certaines règles à absolument prendre en compte afin de créer un logo harmonieux, facile à lire et qui transmettra votre concept de la meilleure manière possible. Voici les règles en questions :

Règle n°1 – Coller son logo à son entité : Il est primordial, comme mentionné plus haut, que votre logo représente parfaitement le concept que vous vendez ou proposez. Il est donc très important qu’il en soit le reflet absolu via tous les éléments qui le composent. La première règle est que votre logo doit être en cohérence avec votre secteur d’activité. En effet, le logo d’une entreprise de travaux public et celui d’une association pour la protection animale ne seront basés sur les mêmes couleurs, typographie, éléments de composition et style de logo (que l’on verra plus bas). Votre logo, en plus d’être cohérent avec votre marque, doit également l’être avec votre personnalité, vos envies et vos goûts. Il est important de l’apprécier et qu’il vous corresponde car il sera la marque de votre entité et ce durant plusieurs années. C’est pour cela que les entreprises changent de logo uniquement lorsqu’elles développe une nouvelle activité qui change sa signification et sa raison d’être ou bien que l’entreprise est rachetée et que le CEO ou PDG décide de le modifier en suivant ses envies et ses préférences.

Règle n°2 – Ne pas dessiner dans un logo : Un logo n’est pas une illustration. Il peut y avoir quelques touches de dessin pour un ou deux éléments mais guerre plus. Il doit tout de même rester simple, efficace et aller droit au but pour qu’il soit analyser et compris au premier regard. Garder en tête que c’est l’image de votre entreprise et qu’un dessin brouillon et désorganisé reflète aux yeux du client une entreprise brouillon et mal organisée.

Règle n°3 – 2 couleurs maximum dans votre logo : Comme mentionné précédemment, un logo ne doit comporter que 2 couleurs maximum pour ne pas perdre la personne qui le visualise. De plus cela facilite toutes les autres créations qui sont associés à votre logo comme les plaquettes, flyers, site web et présentations Powerpoint. De plus, vos couleurs doivent être reconnaissables facilement. Il est alors préférable d’en choisir peu mais bien réfléchis et représentatives de votre entreprise. La seule exception est si vous utilisé du blanc et du noir. Le blanc et le noir n’étant pas considérés comme des couleurs à proprement dit, elles peuvent composés un logo aux côtés d’un troisième choix. La deuxième raison de cette exception est que les fonds sur lesquels le logo peut être apposé sont souvent blanc ou noir. Il nécessite donc d’une troisième couleur qui le distinguera bien du fond de la page ou du support. Enfin, des logos comme celui de Mozilla Firefox utilisent 3 couleurs tout simplement car une des couleur est dégradé ce qui en fait apparaitre une troisième (le orange est dégradé et donc composé du orange foncé et du jaune comme base du dégradé puis le bleu).

Ces trois règles ne sont pas les seules règles mais elles composent les principales standardisation à respecter afin que vote logo soit le plus lisible et harmonieux possible. Vous commencez donc à comprendre qu’un logo n’est pas tâche facile à réaliser. Il demande des connaissances précises et des compétences rigoureuses pour être compris et le plus efficace possible.

Vous désirez faire appel à notre agence de communication pour créer votre logo ? 

Vous avez des questions à nous poser ? Ou bien des renseignements concernant notre agence de communication ?

Les différents types de logo "graphiste"

Aujourd’hui, nous pouvons distinguer 7 types de logos différents :

– Le logo emblème : Celui-ci intègre le nom de la marque au sein d’une forme définie. Certaines grandes marques reconnues mondialement utilisent le logo emblème. A titre d’exemples, le logo de BMW, de Starbucks ou encore Harley Davidson sont construit selon le principe du logo emblème.

– Le logotype : C’est le nom de la marque ou la raison sociale de l’entreprise écrit avec une typographie définie et réfléchie en amont de la création du logo. La typographie devient également le symbole de la marque et elle est reconnaissable facilement. Par exemple, le logo de Coca Cola, celui de Walt Disney ou Google sont fondés sur ce principe de logotype.

– La mascotte : Illustration d’un personnage qu’il est une allure humaine ou non. KFC, Pringles et Android se sont accaparer ce principe de logo mascotte afin de bâtir leur image de marque et leur création d’identité visuelle, a commencer par le logo.

– Le pictogramme : C’est un logo représenté par un icône ou un objet réel, facilement identifiable. La pomme d’Apple et l’oiseau de Twitter sont des pictogrammes.

– Le symbole : Comme son nom l’indique, c’est un logo créé à partir d’une forme abstraite et qui représente la marque, désormais reconnaissable grâce à ce symbole à l’image de Pepsi ou de Nike. Pour la petite anecdote, le logo de Nike représente initialement l’aile de la déesse NIKE et a été créé pour 35$. Le logo a connu des début dérisoires puis a fini par trouver un succès mondial.

– Le monogramme : C’est une synthèse du nom de la marque ou ses initiales tels que H&M, IBM ou encore Mcdonald’s.

– La combinaison : C’est le dernier type de logo qui fonctionne avec le nom de la marque associé à une image et qui forme le logo « graphiste » final. Burger King, Adidas et Lacoste font partie des marques qui ont utilisées la combinaison lors de la création de leur logo.

Le choix du type de logo est très judicieux à prendre et un oeil professionnel est toujours le bienvenu afin de le définir afin qu’il représente au mieux l’entreprise qui se cache derrière son logo.

Le temps que la création d'un logo "graphiste" peut prendre

Le logo est la marque de votre entreprise et le premier élément de communication qui sera généralement perçu par les clients, prospect et cibles. Il est donc important de passer du temps quant à sa réalisation et de créer un logo unique, singulier et personnalisé à l’entreprise. Certains graphiste ont des supports existants dont ils se servent afin de créer un logo pour un autre clients. Le logo est donc personnalisé certes mais aucunement unique et n’appartient pas à 100% à la personnalité de l’entreprise ou de celui qui la dirige. Pour créer un logo « graphiste » original et qui colle parfaitement à votre image, le temps que vous passez à le créer ne doit pas être compté et cela peut vous prendre plusieurs longues heures voire plusieurs jours, d’autant plus si vous n’êtes pas un professionnel.

Les logiciels que l'on peut utiliser

Pour la création d’un logo, plusieurs logiciels sont praticables mais certains offrent plus de possibilités de création. Notre agence de communication Souris-Lab ainsi que la plupart des professionnels utilisent adobe Photoshop et adobe Illustrator pour réaliser les logos de clients. Certains utilisent directement Illustrator sans passer par Photoshop. Pour nous, le croquis et le dessin sont deux étapes indispensable pour développer la créativité avant d’entamer un travail fini et vectorisé. Afin d’utiliser tous le potentiel de ces logiciels, il est important de se former et de s’éduquer à l’apprentissage de la création d’identité visuelle.

Les formations conseillés

Il est très compliqué de créer un logo digne de ce nom sans se former sur plusieurs axes. En période de formation, il vous sera appris comment créer une image, agencer les éléments, les couleurs qui fonctionnent le mieux entre elles et surtout à l’utilisation des logiciels. Au fil des formations, vous pouvez rapidement acquérir un oeil créatif qui permet d’avoir un ébauche du logo final en tête et donc de savoir comment partir du bon pied. Sans formation concernant les outils graphiques et sur la création graphique en elle même, il est difficile de créer un logo harmonieux qui ait du sens et qui sera percutant pour la marque.

Conclusion

En conclusion de cet article, voici les choses importantes qu’il faille retenir.

Il existe 6 étapes dans la création d’un logo « graphiste », qui ont toutes leur importance pour réussir à transmettre le concept de votre entreprise, la personnalité que vous souhaitez lui attribuer et surtout pour élaborer une création qui vous plaise. Il faut donc prendre en compte plusieurs règles qui sont indispensable à la réalisation d’un logo harmonieux et qui reflète le sérieux et l’idée principale de votre entreprise. De plus, il vous faudra choisir le type de logo que vous souhaitez créer, ce qui requiert des connaissances professionnelles afin de définir comment votre logo sera présenté à vos cibles, prospects et clients. Enfin, il faut également savoir que la conception d’un logo « graphiste » demande beaucoup de temps et des capacités créatives développées afin d’y passer moins de temps. Le fait d’être un professionnel ou de faire appel à une entreprise ou une personne dont la création graphique est la profession vous procure de nombreux avantages quant à la création du logo, le temps d’exécution, l’harmonisation des éléments, l’agencement du logo et l’utilisation des logiciels. Sans tous cela, il vous sera indispensable de développer des compétences en terme d’imagination et de participer à des formations portant sur la création d’identité visuelle et sur les outils du graphiste.

Gardez en tête que la création n’est pas un talent, cela demande du travail et de la rigueur et c’est une capacité que l’on acquiert au fil des formations, tout comme l’imagination !

Vous désirez faire appel à notre agence de communication pour créer votre logo ? 

Vous désirez faire appel à notre agence de communication pour participer à une de nos formations ? 

Vous avez des questions à nous poser ? Ou bien des renseignements concernant notre agence de communication ?

Fermer le menu